Affaire Gamestop — les fonds spéculatifs pris à leur propre jeu

29 Jan, 2021 at 18:00 | Posted in Economics | Comments Off on Affaire Gamestop — les fonds spéculatifs pris à leur propre jeu

Cette semaine, le groupe new-yorkais Melvin Capital a perdu sa chemise sur les marchés – sur l’action de la société Gamestop, pour être précis –, le contraignant à mendier 2,75 milliards de dollars (2,27 milliards d’euros) auprès de ses concurrents pour éviter une faillite.

Congress plans hearings after GameStop stock frenzy and Robinhood trading  freeze - CBS NewsSes vainqueurs : une foule de boursicoteurs, saisis par l’ennui pendant la pandémie et qui se sont mis à jouer à Wall Street depuis qu’a éclaté le Covid-19. Ils se sont passé le mot sur le forum Reddit, mais aussi sur Twitter ou Facebook, faisant monter, monter, monter l’action de Gamestop pour mieux ruiner Melvin Capital …

Les boursicoteurs réussissent là où avaient échoué les militants d’Occupy Wall Street après la crise de 2009 : enrayer le système. L’affaire suscite un vif émoi aux Etats-Unis. La société de courtage TD Ameritrade a cessé de passer des ordres sur Gamestop et AMC. Le Wall Street Journal a ouvert un « live » pour couvrir l’affaire …

La sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren s’est moquée des arroseurs arrosés. « Pendant des années, ces mêmes fonds spéculatifs et investisseurs fortunés consternés aujourd’hui par les transactions sur Gamestop ont traité le marché boursier comme leur propre casino alors que tout le monde en paie le prix », a tweeté Mme Warren, estimant qu’« il est grand temps pour la SEC et les autres régulateurs financiers de se réveiller et de faire leur travail. Et avec une nouvelle administration et des démocrates qui dirigent le Congrès, j’ai l’intention de m’assurer qu’ils le feront ».

Arnaud Leparmentier / Le Monde

Blog at WordPress.com.
Entries and Comments feeds.